Archives par mot-clé : nécessité

“Colomba” : l’ode à la coutume d’Ange Casta


Conversation artistico-juridique

à propos du téléfilm d’Ange Casta Colomba (1967)

Toni Casalonga (artiste-plasticien)
et
Nathalie Goedert (historienne du droit)

 

Le 17 juin 2021 se tenait à Pigna, accueilli par l’association E Voce, un atelier exploratoire organisé à l’initiative de l’Equipe méditerranéenne de recherche juridique (EMRJ- Université de Corse) et soutenu par la Fondation de cette même université. Il réunissait artistes, chercheurs de plusieurs disciplines (droit, littérature, sociologie) et juristes praticiens. L’objet de cette rencontre était non seulement d’explorer ensemble un thème d’actualité qui semblait pouvoir réunir les préoccupations des artistes et celles des juristes : la Nécessité,  mais surtout d’expérimenter de nouvelles méthodologies de recherche par l’hybridation des savoirs. Parmi les objectifs de l’atelier s’exprimaient la « nécessité » de trouver un langage commun, le désir de diversifier ses matériaux de travail, le défi de modifier ses pratiques professionnelles. L’entreprise était risquée tant droit et art semblent antinomiques ; et pourtant artistes et juristes sont à leur manière des décodeurs et des inventeurs du monde. Les uns construisent l’armature juridique de la société à partir de la représentation que cette dernière se fait d’elle même ; les autres donnent à voir des mondes réels et/ou imaginaires. Il y a dans le droit une vision du monde que les artistes peuvent révéler. Instaurer un dialogue fécond entre artistes et juristes pour produire de nouvelles connaissances et de nouvelles manières de les transmettre, intégrer le sensible et le perceptible dans le juridique, tel était l’enjeu de ce premier atelier.

Continuer la lecture de “Colomba” : l’ode à la coutume d’Ange Casta

L’art en état de necessite (suite)

L’équipe de la chaire Art et Droit est interviewée dans l’émission “Le monde est ici” de Radio Panik. Diffusion le 06/09/2021

La pandémie du Covid aura été finalement un révélateur de problématiques et enjeux cruciaux auxquels se trouve confrontée l’humanité tout entière. Enjeux climatiques, crises économiques, inégalités et répartition des richesses…de même que Art et Culture mis sous cloche parce que non “essentiels”

Pour cette première émission de la rentrée “Le monde est ici…” était en Corse, en Juin dernier, dans la belle et culturelle région de Balagne où se tenait le Premier atelier exploratoire de la Chaire Art et Droit (en partenariat avec la Fondation de l’Université de Corse-EMJR). Un premier atelier initié par un trio de responsables scientifiques, membres de l’équipe méditerranéenne de recherche juridique: Nathalie Goedert MCF HDR en histoire du droit Paris Saclay-EMJR, Anne Marie Luciani Professeur de droit privé à l’Université de Corse -Corte- Pasquale Paoli-EMJR et enfin Liza Terrazzoni Sociologue-EMJR

Pour ces trois spécialistes, “Si la nécessité de l’Art a largement occupé les philosophes, la pandémie que le monde traverse a placé cette question au cœur du débat politique et de l’expérience des citoyens, allant jusqu’à faire de la notion de nécessité un critère de catégorisation juridique pouvant déclencher son flux d’autorisations et d’interdictions. Le droit est il légitime à légiférer sur la nécessité de l’Art? et inversement l’art peut-il constituer une source d’inspiration voire d’invention du droit?”

Quatre invité.es (deux artistes et deux historiennes du droit), nous éclairent sur cette articulation entre Art et Droit : 

Noël Casale : Artiste dramatique et Metteur en scène

Clio Simon : Artiste auteure Réalisatrice

Ninon Maillard : Maitresse de Conférence, Enseignante Chercheuse en histoire du droit à l’Université de Nanterre-CHAD

Nathalie Goedert : Maitresse de Conférence-HDR en histoire du droit , Paris Saclay-EMR