Sensible droit

Le 26 février 2022, nous étions invitées par l’association des Chercheurs de l’Université Panthéon-Assas pour parler des relations étroites entre l’art et le droit. Il ne s’agit pas de se limiter aux illustrations du droit dans l’art ou de s’intéresser au droit de l’art mais de travailler à partir des représentations du droit dans l’oeuvre artistique et de ce que cette représentation apporte. Quelle est la plus-value du regard artistique pour comprendre le droit, pour interroger la justice…  L’art peut-il constituer une source d’inspiration, voire d’invention du droit ? Peut-on aborder le droit par les sens ? Comment juristes et artistes peuvent dialoguer pour travailler ensemble non seulement à la compréhension du droit mais aussi à sa remise en question, voire à sa réforme…



Citer ce billet
Ninon Maillard (2022, 26 mars). Sensible droit. IMAJ. Consulté le 5 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q3u2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.